WORLD HEALTH NEWS

Dépression : l’imagerie pour la « voir »

Depuis plusieurs années, beaucoup d’études ont émergé concernant l’imagerie cérébrale dans la dépression. En effet, l’application des techniques d’imagerie à cette pathologie mentale a connu un développement exponentiel, depuis les deux dernières décennies. Parmi les techniques les plus étudiées, la TEP (imagerie cérébrale fonctionnelle par tomographie par émission de positons) et l’IRM (Imagerie par Résonance Magnétique) ont permis d’explorer le cerveau dépressif et sa physiopathologie. L’objectif était de trouver ce qui différencie un cerveau de patients déprimés, d’un cerveau d’individus sains.

Continue Reading